Gentiâne en Cévennes

Location d'ânes de randonnée et gîte d'étape

Le territoire de randonnée

Les possibilités de circuits sont très nombreuses grâce à notre situation géographique entre Cévennes et Mont Lozère

Différents massifs à découvrir :

Le Mont Lozère :
Mont lozere1
Magnifique masse granitique de 50 km de long sur 20 km de large, succession de landes, de forêts de hêtres et de prairies où paissent les jolies vaches d’Aubrac et les moutons transhumants, parsemée de boules de granit empilées par la main d’un géant. Tourbières bruissantes d’eau vive et fraîche, champs de myrtilles, hauts plateaux couverts de fleurs, telle la palette d’un peintre impressionniste. C’est un endroit de rêve, hors du temps, où l’on chemine la tête dans le ciel et le nez au vent avec une sensation de grande liberté.



Le Bougès :
delphine bougès
Epine entre vallées cévenoles et Mont Lozère d’où la vue porte loin sur le moutonnement bleu des serres cévenols jusqu’à la mer au sud et sur les vastes plateaux du Lozère au nord. On se régale de s’engager sous les hautes et fraîches futaies de ses splendides forêts de hêtres, royaume des biches, des cerfs et des chevreuils, paradis des champignons. Les rivières cévenoles nous offrent de magnifiques baignades dans ses eaux claires. Pays sauvage et mystérieux abritant quelques hameaux invisibles blottis dans leur écrin de nature.



Ventalon Vallée Longue :
cevennes 3 jours
Le Ventalon (1 110 m), haute montagnette dominant Castagnols, la vallée du Luech et la Vallée Longue, d’où l’on peut contempler le Mont Ventoux et par beau temps, le Mont Blanc et la mer, conduit naturellement aux vallons secrets de la Vallée Longue où se nichent des ruisseaux propices à la baignade quand le soleil se fait lourd sur le coup de midi. Après le pique-nique et une bonne sieste, on rejoindra alors un joli hameau caché dans le repli d’un vallon en picorant au passage les trésors offert par une nature généreuse : framboises, merises, mûres ou châtaignes selon la saison.


 

Le chemin de Stevenson :
 stevenson
Admirer les plateaux volcaniques du Velay, ses chapelles de basalte et de pouzzolane, ses champs de lentilles, ses prés et ses villages à perte de vue. S’imprégner des légendes des forêts mystérieuses du Gévaudan. Cheminer sur les croupes aériennes du Mont Lozère au milieu des chaos de granit, la tête dans le ciel. Puis plonger vers les Cévennes bleutées et leurs précieux secrets. Telle est l’aventure à laquelle est invité le voyageur qui décide de suivre les pas de cet écrivain magnifique, rebelle et humaniste qui inventa, il y a plus de 130 ans, la randonnée accompagnée d’un âne, un voyage pour le plaisir, la liberté et la rencontre.



  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience et pour vous permettre d’échanger sur les réseaux sociaux.